kits navals de jcs

kits navals de jcs

Bordage des oeuvres mortes (II)

Je progresse (plutôt lentement) sur les oeuvres mortes du bâtiment. Compte-tenu de la longueur des virures qui peuvent atteindre 80 cm et de celle des baguettes qui ne font que 50 cm au maximum, chaque virure est constituée de deux bordés avec une jonction alternée à peu près en milieu de coque. Très utile les mini serre-joints permettant d'ajuster et de coller le nouveau bordé aux précédents. Beau temps sur la Normandie, le Victory était donc de sortie sur la terrasse.

 

 

 

 

Vue de bâbord. Beau soleil, n'est-il pas ?

 

 

Une fois débarrassé de ses instruments de torture. Ouf ! Ca ne s'est pas décollé !

 

 

Vue de bâbord arrière. On distingue l'ébauche des futurs sabords des ponts inférieur et intermédiaire.

 

 

La poupe :

 

 

La proue, les yeux dans les yeux :

 

 

Toujours la proue ... avec un passager clandestin ...

 

 

La même bestiole (rien n'est moins sûr) inspectant les travaux hier soir !

 

 

A suivre ...



22/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres