kits navals de jcs

kits navals de jcs

Bordage des oeuvres vives (I)

Je vous ai expliqué comment j'allais procéder pour le brochetage des virures des œuvres vives (la coque) mais je ne vous ai pas encore montré l'avancement de ce chantier, ... qui ne progresse que très lentement, trop lentement à mon goût, question de temps. Voici l'état de la coque du Victory vue de la poupe :

 

CIMG0339.JPG

 

Et côté proue :

 

CIMG0341.JPG

 

Remarques / Définitions / Rappel :

- La maquette n'est pas aussi jaune, n'ayez pas peur ! Problème de lumière.

- Comme il me l'a été suggéré je précise certains éléments sur les photos.

- La longueur de la coque de la maquette est de 80 cm, la hauteur des virures de 5 mm.

- Virure : bande de planches s'étendant de l'avant à l'arrière de la carène (partie immergée de la coque) d'un navire. Une virure est composée de plusieurs bordés (planches). Pour info, les virures de la maquette sont faites de deux bordés, chacun ayant une longueur de 35 à 40 cm.

 

Jusqu'à présent j'ai posé 17 virures de chaque côté. Il me faut en poser 31 de façon à couvrir la coque dans sa totalité. Il m'en reste donc 14. Une moitié a été faite. Espérons que la seconde sera réalisée plus rapidement.  Langue tirée

Comme expliqué dans un post antérieur, je vérifie régulièrement l'espace qu'il me reste à combler de façon à optimiser le brochetage (l'effilage) des virures. Pour indication, les demi-virures avant doivent être effilées de 5 mm à 4,3 mm et celles de l'arrière de 5 mm à 3,5 mm. RV dans quelques semaines pour voir si je ne me suis pas planté. Surpris



01/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres